Nos objectifs

1. Établir la Résidence Alternée par défaut

Selon l'INSEE, 4 millions d'enfants vivent avec des parents séparés, 480.000 vivent en Résidence Alternée, soit seulement 12%.
Pourtant la Convention Internationale des Droits de l'Enfant (CIDE) ainsi que des méta-études démontrent l'importance pour l'enfant d'entretenir des relations
regulières et équilibrées avec ses deux parents.

Nos objectifs

2. Lutter contre les Non-Représentations d'Enfant

Le refus de présenter l'Enfant à l'autre parent est un délit pénal (Art 227-5 du code pénal).
Pourtant ce délit entraine seulement 4% de poursuites pénales!
32 400 plaintes déposées par an!
1 300 poursuites pénales!

Nos objectifs

3. Les droits de l'enfant

En France les droits de l'enfant sont bafoués.
Les articles 8 et 9 de la Convention Internationale
des Droits de l'Enfant (CIDE) obligeant l'état signataire
à préserver ses relations familiales, ne sont pas respectés!

A propos de nous

Association Racines d'Enfants

L’Association Racines d’Enfants est l’évolution du Collectif de La Marche Pour L’Égalité Parentale connu pour avoir marché 1200 kilomètres en 2021 et 2022 afin de promouvoir les bienfaits de l’Égalité Parentale sur l’enfant. Suite à cela l’association Racines d’enfants fut créé en janvier 2023.
Nous avons comme objectif de faire évoluer l’Égalité Parentale dans l’intérêt des Enfants et des Familles, de réfléchir sur la nature des problèmes et proposer des solutions pour défendre le droit à l’enfant, de grandir avec ses deux parents lorsque les conditions sont réunies.
Nous souhaitons sensibilser nos jeunes majeur(e)s ainsi que les parents, les politiques et les médias à la coresponsabilité parentale, en implantant un arbre de la coparentalité dans un maximum de commune de France et également en implantant la Forêt de l’Égalité Parentale sur la carte de France.
Les chiffres sont alarmants c’est pourquoi nos efforts portent en priorité sur l’évolution positive de la loi et le respect de l’intérêt de l’enfant dans les tribunaux concernant la justice familiale
Adhérer
Faire un don
La Résidence Alternée en Europe

Les Chiffres de la résidence alternée

12%

en France

37%

en belgique

40%

en Italie

48%

en suède

Coparentalité

L'Intérêt De La Coparentalité Pour L'Enfant

Chaque année dans le pays, les séparations parentales concernent un nombre croissant de familles. Selon le Haut Conseil des Familles (HCFEA) près de 426 000 couples se séparent chaque année, ce qui entraîne la mise en place d’un mode de garde adapté pour les 380 000 enfants mineurs issus de ces unions.
En 2023, les études reconnues et les organismes les plus sérieux démontrent que le fait pour un enfant de côtoyer ses deux parents de manière des plus régulière possible favorise son développement psychologique et son bien être.
Malgré cela les chiffres en France concernant le temps que passe l’enfant avec ses deux parents et les décisions de justice ne favorisent pas une évolution positive. Avec un des taux les moins élevé d’Europe de résidence alternée et seulement 4% de non représentation d’enfant condamné sur 32400 plaintes la justice des affaires familiale doit évoluer en prenant sérieusement en compte l’intérêt de l’enfant.
La garde dite « Classique » ne permet à l’enfant de passer que 27% de son temps avec son parent non gardien en 2023, ce qui est bien trop peu pour lui permettre de créer un lien de qualité avec son parent. Le Conseil de l’Europe ou encore la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (C.I.D.E) alertent pourtant sur la nécessité pour un enfant de favoriser un temps partagé avec ses deux parents si il n y a aucune carence avérée chez ses derniers.
Vidéo

Présentation de Racines d'Enfants

Actualités

Recents Articles